Ghosting

G
Kirby Gann

Ghosting

États-Unis (2012) – Seuil (2014)


Traduction de Jean Esch

Pour tenter de retrouver son demi-frère disparu et le chargement qu'il transportait, un adolescent boiteux qui rêvait d'une autre vie se voit contraint de le remplacer dans une organisation.

Ghosting est un livre étrange, construit autour d’une absence. Fleece Skaggs, mule de confiance de Mister Greuel, s’est évaporé, et avec lui près d’un million de dollars d’herbe qu’il rapportait du comté d’Harlan (devenu célèbre depuis la nouvelle d’Elmore Leonard Fire in the hole et son adaptation télévisée).

Nous sommes dans le Kentucky, dans ce quart-monde blanc ravagé par l’Oxycodon ou la meth, avec une galerie de personnages que nous avons sans doute déjà croisés : des bouseux rudes et implacables, des gamins défoncés et laissés-pour-compte qui finissent de grandir en fourguant de la dope ou en enterrant des cadavres, un homme de Dieu ancien junkie qui prêche la réussite et les voitures rapides pour tous, une mère accroc aux médocs.

Et donc ce vide... que questionne avec précaution Cole Prather, le demi-frère du disparu. Tenter de trouver la vérité, c’est s’enfoncer dans un monde de forces assoupies, d’engagements pris il y a des années, de drame familial au milieu duquel trône Mister Greuel. Le parrain local perd avec Fleece, non seulement celui qu’il considérait comme le fils qu’il aurait mérité d’avoir, mais aussi une somme d’argent dont il avait un impératif besoin pour solder son séjour sur Terre, puisque la maladie le fait pourrir sur pied. Arley Noe, son laconique et énigmatique associé, a fort bien pu anticiper ce passage de témoin et mettre la main sur le chargement, d'où les pressions sur Cole pour qu'il découvre la vérité.

Cherchant à justifier cette obligation fraternelle de retrouver son aîné, l'adolescent plonge dans les maigres souvenirs de leur fratrie ou interroge le rapport amour / haine qu'il éprouve pour leur mère. Surtout, il voudrait bien être loin, très loin du Kentucky ou alors près, très près de la jolie Shady (mais même là, le frère absent semble demander des comptes). Du léger de l'état amoureux au sinistre de la torture ou au flou indifférent de la défonce, les fragments d'existences ordinaires qui composent Ghosting traduisent bien cette valse-hésitation de Cole.

Une écriture intéressante pour exprimer le glissement fatal vers le mal puis l'oubli, mais qui, pour une raison que j'ignore, ne m'a que rarement touché.

Chroniqué par Philippe Cottet le 17/04/2014



Illustration de cette page : Holly Hunter dans Harlan County war

Musique écoutée pendant l'élaboration de cette note : Gurre-Lieder d'Arnold Schoenberg, Pierre Boulez dirige le BBC Symphony Orchestra (galette Sony de 1993)